Drapeau rond

02 32 73 60 00
4 Rue René Duvauchelle
76930 Octeville-sur-Mer

Drapeau rond

Qu’est ce qu’une scintigraphie ?

Ces explorations de médecine nucléaire nécessitent l’administration, le plus souvent par voie intraveineuse, d’un produit faiblement radioactif (le radiopharmaceutique) qui a la propriété d’être capté presque électivement par l’organe dont on souhaite étudier le fonctionnement. Une gamma-caméra permet la détection du radiotraceur et l’obtention d’une imagerie, dite fonctionnelle, complémentaire de l’imagerie morphologique radiologique (radiologie, scanner, IRM) qui, quant à elle, explore l’anatomie et l’architecture des organes et tissus et non leur fonctionnement. En règle générale, il n’y a pas de nécessité d’être à jeun. Le radiopharmaceutique est fabriqué dans le service, il n’y a pas lieu d’acheter de produit en pharmacie.

Comment cela se passe t’il ?

Une petite quantité de produit radioactif spécifique d’un organe est injecté le plus souvent dans une veine du bras. L’utilisation des produits radioactifs explique le choix du nom médecine nucléaire. Après l’injection, un délai est nécessaire avant la prise des clichés. La gamma-caméra se déplace autour de vous parfois très près pour obtenir des images de qualité. Durant la scintigraphie, vous restez immobile assis ou allongé selon le type d’examen, généralement vous restez habillé en retirant tout objet métallique qui pourrait gêner.

L’examen est-il dangereux ?

Non, le rayonnement reçu est comparable à celui d’un examen de radiologie standard et 3 fois moindre que lors d’un scanner. La très faible quantité de substance injectée est dénuée de toute toxicité et ne provoque pas d’allergie. Contrairement aux techniques de radiologie, faire plusieurs images en scintigraphie n’augmente pas la quantité de rayonnement reçue.

En savoir plus

Quelques mots autour de l’irradiation et la dosimétrie

Non, le rayonnement reçu est comparable à celui d’un examen de radiologie standard et 3 fois moindre que lors d’un scanner. La très faible quantité de substance injectée est dénuée de toute toxicité et ne provoque pas d’allergie. Contrairement aux techniques de radiologie, faire plusieurs images en scintigraphie n’augmente pas la quantité de rayonnement reçue.

Combien de temps durera l’attente
entre l’injection et la prise de clichés ?

L'attente peut durer de quelques minutes à plusieurs heures selon l'organe examiné. Il est donc possible que des patients arrivés après vous soient appelés avant vous.

Combien de temps durera la prise de clichés ?

C’est variable selon l’organe examiné : elle peut durer de 10 minutes à 1 heure. Ne vous inquiétez pas si l’on prolonge l’examen ou si l’on prend de nombreux clichés, c’est pour obtenir la meilleure image possible de l’organe à examiner.

Faut-il arrêter ses médicaments
ou modifier son traitement ?

De façon générale, la scintigraphie ne demande pas de préparation. Si c'est le cas, l'information vous sera donnée lors de la prise de rendez-vous.

Qui peut bénéficier d’une scintigraphie ?

Tout le monde ! Des nourrissons aux personnes âgées. Si vous êtes enceinte ou si vous avez un retard de règles, vous devez le signaler au personnel dès votre arrivée et des précautions seront prises. Si vous allaitez, signalez-le. Il vous sera précisé s’il est nécessaire d’interrompre l’allaitement et pendant combien de temps.

Y a-t-il une préparation spéciale pour cet examen ?

Non, sauf information particulière que l’on vous donnera lors de la prise du rendez-vous. Le plus souvent vous pouvez manger et boire comme d’habitude avant de venir, entre l’injection et la prise de clichés puis après l’examen.

Et après l’examen ?

Vous pourrez vous alimenter normalement et reprendre toutes vos activités (conduire, travailler). Il vous est recommandé de boire plus que d’habitude afin d’éliminer plus vite et plus facilement le peu de radioactivité qui subsiste après l’examen. Si vous utilisez des sondes urinaires, des protections ou des serviettes hygiéniques, parlez-en au personnel qui vous informera sur les modalités d’éliminer des déchets contaminés par le sang ou les urines. Tant que le produit n’est pas complètement éliminé, le rayonnement émis par le patient peut être détecté. Certaines entreprises ou la douane par exemple sont équipées de détecteurs. Si vous devez prendre l’avion dans les heures qui suivent l’examen, n’oubliez pas d’en parler.

Que deviennent les images ?

Elles seront directement adressées à votre médecin avec le compte-rendu de l’examen.
N’oubliez pas d’apporter votre ordonnance et votre carte vitale, les résultats d’autres examens en rapport avec la pathologie actuelle (prise de sang, radiographie, scanner).
Partager sur :
Logo centre Havrais d'imagerie Nucléaire

4 rue René Duvauchelle
76930 Octeville-sur-Mer

Ouvert de 8h à 18h
Du lundi au vendredi

02 32 73 60 00
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’entrée du Centre fait face à l’Hôpital Privé de l’Estuaire (H.P.E.) et la Maison Médicale.

Si vous venez en voiture particulière (ATTENTION, avec certains GPS non à jour, entrer Rue Hubert Latham - Le Havre), vous devrez stationner sur le parking de l’H.P.E. après vous êtes fait déposer devant l’entrée du centre qui dispose d’un parking PMR et ambulances ainsi que d’un dépose-minute.

Si vous utilisez les transports en commun, vous pouvez prendre la ligne de Bus n°4 ou le Tramway Ligne A dont les arrêts sont à proximité immédiate.

© Centre Havrais d'Imagerie Nucléaire 2022